Archives par mot-clé : Création

Divertisserie

LE PROJET

  • en 3 phrases :

Divertisserie c’est des plumes dans le cul sur le réel.
C’est le principe du zapping télévisuel appliqué au théâtre et mené par 5 comédien.ne.s et 1 musicien, avec la rue comme sujet. Des séquences de vie volées dans la rue, en défilé constant, en mouvement continu, des chutes et se relever, des chutes et se relever, des chutes et se relever, des chutes… Une danse macabre réaliste où transparaît sans cesse la question du divertissement, de la place du spectacle dans la société, l
a place de l’artiste qui clignote : décorum humain pour les fêtes de noël, les 14 juillet et les journées vides entre les soldes.

Non l’ambiance est bonne, je vous conseille d’habiter ici sérieux, y’a vraiment une putain de bonne ambiance.”


DISTRIBUTION

  • Ecriture & mise en scène : Sébastien Foutoyet
  • Jeu : Julien Colombet, Nicolas Dewynter, Laurent Renaudot (dit Diouc), Pauline Valentin et Séverine Douard
  • Musique : Stéphane Mulet

CALENDRIER

/ Phase d’écriture 2018 /

  • Du 15 – 19 octobre 2018 : Garges-lès-Gonesse (95) avec le soutien du Moulin Fondu
  • Du 29 octobre au 2 novembre 2018 : Ecouen (95) avec le soutien du Moulin Fondu
  • Du 12 au 16 novembre 2018 : Gonesse (95) avec le soutien du Moulin Fondu

/ Phase de création 2019 – 2020 /

  • Du 25 mars au 4 avril 2019 : La Vache qui Rue, Moirans en Montagne (39)
    >> sortie de résidence le 3 avril 
  • Du 2 au 6 mars 2020 : 1 semaine de résidence au Théâtre Mansart – Dijon (21)                  >> sortie de résidence le 6 mars
  • Janvier – Avril 2020 : en recherche d’accueil en résidence pour 2 semaines complémentaires (en cours de négociation)

/ Création & Diffusion : à partir d’avril 2020 /


FOCUS SUR LES RÉSIDENCES DANS LA RUE

“Divertisserie” débute dans les rues de Garges-Lès-Gonesse, Ecouen et Gonnesse (95), par 3 semaines de résidences in situ à la recherche de fragments de vies et d’histoires, à la recherche du sens du vent, à l’écoute des gens et de leur vision de l’espace public. Muni de sa table d’écolier (il est là pour apprendre) surmontée de roulette, il écoute, il regarde, il échange et il note aussi. Cette expérience sera la base du texte de “Divertisserie” qui sera rédigé dans la foulée puis peaufinée, plus tard, par les points de vues du reste de la troupe.

Avec le soutien de la Cie Oposito – le Moulin Fondu (centre national pour les arts de la rue dans l’espace public) et de la Communauté d’Agglomération Roissy Pays de France.

Retrouvez toutes les photos des résidences dans le Val d’Oise dans la rubrique : GALERIE

Retrouvez tous les articles de presse sur Divertisserie dans la rubrique : DANS LA PRESSE


LE DOSSIER COMPLET :

Télécharger (PDF, 1.56MB)

Fantaisie Ferroviaire

Le projet initial

FANTAISIE FERROVIAIRE est un spectacle pour trains, écrit sur la base de témoignages récoltés directement dans les wagons. C’est aussi une commande de L’abattoir – CNAREP de Chalon sur Saône pour le IN du Festival Chalon dans la Rue 2018.  Vous avez pu découvrir cet happening improbable mêlant musique, poésie et vraie vie,  en prenant le train de Chalon-sur-Saône (71) à Dijon (21) au fil des 10 représentations qui eurent lieu du 16 au 20 juillet 2018…

La reprise

C’était chouette en juillet alors les cheminots se sont fait passés le mot et c’est ainsi qu’une version ré-adaptée sera présentée le 8 décembre 2018 dans les trains reliant Belfort (90) et Delémont (Suisse) dans le cadre de l’inauguration de la ligne Belfort – Delle.

Le spectacle

Un plongeur sous-marin, une experte en tout-va-bien, un chef de troupe désabusé, une voix de la SNCF, un poète, une ballerine, deux jeunes mariés, une diva soul… autant de personnages se succèdent dans le wagon central du TER.

Assistés de Sylvain dans le rôle crucial du paysage sonore, ces étonnants voyageurs proposent aux passagers de s’évader un instant vers diverses destinations & situations plus ou moins absurdes. 

Chaque arrêt du train en gare (ponctué par de multiples jingles SNCF revisités) donne l’occasion aux personnages de changer de peau et d’introduire une nouvelle histoire. Histoire d’amour, histoire de haine, histoire à la con, tout dépendra de l’arrêt auquel vous aurez embarqué.

>>> Retrouvez la revue de presse ici et + de photos ! <<<

En bonus

Le projet “Fantaisie Ferroviaire” a été mis en valeur sur la façade de la Gare de Chalon sur Saône du 25 juin à la fin de l’été 2018 grâce à l’affichage en vitrophanie d’une sélection de visuels du photographe Jérôme Gaillard et d’extraits du spectacle.

Distribution
  • Recueil de témoignages : Sébastien Foutoyet et Stéphane Mulet
  • Ecriture et mise en scène : Sébastien Foutoyet
  • Jeu : Sébastien Foutoyet et Marie-Ange Gontara
  • Musique : Stéphane Mulet
  • Production : Marie Dargaud
  • Photos : Jérôme Gaillard
Calendrier
  • du 1er au 6 juin 2018 : Recueil de témoignages dans les trains
  • du 21 au 25 juin 2018 : Résidence à L’abattoir – CNAREP
  • du 16 au 20 juillet 2018 : 10 représentations/trajets entre Chalon sur Saône et Dijon dans le cadre du IN du FESTIVAL CHALON DANS LA RUE
  • le 8 décembre 2018 : 4 représentations sur les trajets Belfort – Delle – Delémont
Soutiens

Soutiens au projet artistique L’abattoir / Centre national des Arts de la Rue et de l’Espace Public – Pôle Arts de la Rue de Chalon-sur-Saône, avec le soutien de la SNCF ; Gare & Connexions.

Bonus remerciement pour le Théâtre Mansart de Dijon qui a accueilli en express certaines de nos répétitions.

BABEL : la SF, le TUD & l’Acodège

BABEL c’est fini…

Après 2 ans d'aventure humaine, après un paquet d'heures de réunions, un paquet d'heures d'ateliers et 11 représentations plus délurées les unes que les autres, la dernière représentation de BABEL a eu lieu lundi 19 juin 2017 au Théâtre Mansart de Dijon. 

Un grand merci à tous celles et ceux qui ont accompagné et soutenu ce projet de près ou de loin : spectateurs, éducateurs, partenaires, financeurs, artistes, techniciens, programmateurs, municipalités, chargés de prod, de com, de développement, de diff, de tout... sans eux rien n'aurait été possible. Merci.

Un énorme bravo aux 13 comédiens et comédiennes amateurs qui ont donné leur temps, leur énergie, leur humanité et leur beauté au service de ce projet. 

Ils sont les vrais héros de BABEL...  Bravo.

Représentations :  

  • jeudi 31 mars 2016 à 19h30 au Théâtre Mansart (Dijon), Festival Eclosion
  • vendredi 1er avril 2016 à 19h30 au Théâtre Mansart (Dijon),  Festival Eclosion
  • samedi 09 avril 2016 à 18h00 à la Ferme sur le Pré du Soult, à Aignay le Duc
  • dimanche 10 avril 2016 à 17h00 à Quetigny festival “Les Quatre Saisons” 
  • dimanche 25 septembre 2016 à 17h30 au centre culturel le C2, Torcy (71)
  • samedi 14 janvier 2017 à 18h00 à la salle des fêtes de Bligny sur Ouche (21)
  • samedi 4 mars 2017 à 18h00 salle Kiki Montparnasse de Châtillon sur Seine (21)
  • samedi 8 avril 2017 à 20h30 centre social Arc en Ciel de Gevrey Chambertin 
  • samedi 15 avril 2017 à 15h30 à la MJC de Montbard 
  • samedi 27 mai 2017 à 18h00 à l’Abreuvoir de Salives
  • lundi 19 juin 2017 à 18h30 au Théâtre Mansart de Dijon

Résumé de la pièce :

BABEL, c’est la création explosive issue du partenariat entre la Compagnie SF, le Théâtre Universitaire de Dijon et l’Espace Socioculturel de l’Acodège ; un spectacle fait d’amour, de beauté, de prestations vocales, de grands écarts et de crémant, beaucoup de crémant.

BABEL, ce sont des gens sur un plateau qui gravissent ensemble les étages de leur tour dans le bazar le plus complet des mille et une langues de la vie. Entre Verlaine et les résultats du loto, la troupe tend un miroir au public, lance des perches de réflexions sur la société et offre généreusement, un peu de la fragile beauté humaine.

« Il ne fallait pas monter au sommet du ciel pour survivre, il ne fallait pas se retrancher dans une défense, mais se lancer à l’aventure du monde. »

Distribution :

  • Mené par : Sébastien Foutoyet, Julien Colombet et Julien Sturm
  • Avec : Adélie Andréou, Karine Bayeul, Nelly Chenillet, Céline Cottu, Mickaël Dauphin, Arthur  Delarue, Albéric Desmaison, Justine Frérot, André Garnier, Mathilde Geoffray, Thierry Hervé et Gwendoline Petitgas

Le dossier complet :

Télécharger (PDF, 486KB)

Dans la presse :

Télécharger (PDF, 206KB)

Télécharger (PDF, 83KB)

Partenaires :

Ce projet a été construit en partenariat avec le TUD et l’Espace Socioculturel Acodège,avec le soutien de la DRAC-Bourgogne, l’Agence Régional de Santé, le Conseil Départemental de Côte d’Or, le Théâtre Mansart (service culturel du CROUS) et la ville de Quetigny. Sa tournée 2016-2017 est soutenue par le Conseil Départemental de Côte d’Or.

La SF, compagnie associée

 

C’était le scoop de la rentrée 15-16 : la SF invitée comme compagnie associée au Pays Seine et Tilles en lien avec l’Abreuvoir, centre culturel de Salives (21) , tout un terrain de jeu pour nous, youhou !

L’édito

« Approchez, approchez messieurs dames n’ayez crainte!

Nous n’avons rien à vous vendre, ce que nous avons à vous montrer n’est rien d’autre que de la beauté, un peu de la beauté du monde, regardez… c’est notre petit artisanat théâtral, il vous sera distribué tout au long de l’année si vous le voulez. Son but est de tisser du lien entre tous ceux qui vivent ici. Grâce à lui et à vous, nous voudrions tenter de faire de l’Abreuvoir un bien commun, l’endroit où l’on se réunit pour partager ce qui fait de nous des sensibles. Il s’agit au fond, de prétexter le théâtre pour se rencontrer, découvrir et ouvrir…

Des spectacles, des rencontres, des ateliers, des stages, des échanges, des intrusions, habiller la vie du pays d’un peu de poésie, voilà l’objectif de la Compagnie SF invitée à Salives cette année. » 

- Sébastien Foutoyet - 
Chef de troupe de la SF

 Sébastien Foutoyet et Julien Colombet à Salives septembre 2015

Le programme

  • En septembre 2015 : on entame doucement avec une semaine « A vos pieds » – du 3 au 11 septembre 2015, en amont de la journée festive d’ouverture de saison le 12 septembre 2015. (revoir la semaine en détail ici…)
  • De Février à Juin 2016 : le collège de Selongey s’y met aussi avec l’organisation de visites du collège d’un nouveau genre… (c’est ici )
  • Au printemps : un spectacle en construction entre les murs de l’Abreuvoir, “Le Monologue du Gardien de But”. Ce qui nous donnera l’occasion d’entamer un partenariat avec un club de foot local et de vous inviter à venir parler football, ou théâtre, ou les deux lors de nos sorties de chantier. (pour tout savoir sur ce nouveau spectacle suivez le lien…)
  • Le 15 août 2016 : Mariage de Simone & Sébastien… Oui vous avez bien lu, le 15 août on a marié notre chef de troupe à la plus belle des octogénaires du pays Seine et Tilles, l’occasion d’une fête magistrale en grande pompe théâtrale ! (et les infos sur l’événement c’est là !)

Suer sur des draps propres

(c) photo de l’article : Elodie Régnier

Résumé

Un jeune homme rentre au pays, la tête basse, avec pour seul désir d’en repartir au plus vite. Lorsqu’il trouve la porte familiale verrouillée, il accepte le seul travail proposé dans ce trou : barman au dancing. Un dancing miteux où toutes les âmes perdues viennent trouver du réconfort dans les bras de la mystérieuse Lana…

Dans un décor qui hésite entre le Nord pas de Calais, le sud des Etats-Unis et le continent africain, «Suer sur des draps propres » nous propulse dans le quotidien de 6 personnages pris au piège de leur vie. Confrontés à l’échec de leurs rêves et au vide de leurs existences, ils tissent une tragédie poignante et inéluctable.

Une oeuvre taillée sur mesure

« Suer sur des draps propres » est le fruit d’un travail en compagnonnage avec l’auteur Tarik Noui : une écriture a une seule plume mais plusieurs âmes, inspirée des gestes, postures et personnalités de la troupe. Après deux années de recherches en lien étroit avec l’auteur, la Cie SF présente ainsi une création taillée sur mesure pour ses comédiens.

Distribution

Ecriture : Tarik Noui / Mise en scène : Sébastien Foutoyet / Jeu : Diana Bratu, Julien Colombet, Nicolas Dewynter, Emilie Faucheux,  Guillaume Moreau et Ingrid Strelkoff / Musique et chant : Samy Defosse (chant), Léo Misset (guitare) / Création lumière : Nicolas Jarry / Régie son : Arthur Bernardin / Costumes : Marie Cortois

Avec le soutien de

Pour l’écriture : la DGCA et la DRAC Bourgogne, le Théâtre Mansart  (Dijon) et le T.OT.E.M (Maxeville). Pour les lectures : le Théâtre Mansart, la ville de Quétigny, Théâtre à Cran et le CRR de Chalon sur Saône et l’Association Bourguignonnes Culturelle. Pour la création :la DRAC Bourgogne, le Conseil Régional de Bourgogne, le Théâtre Mansart (Dijon), l’Association Bourguignonnes Culturelle (Dijon) et La Maison Févret (Semur en Auxois).

Calendrier
  •  vendredi 16 octobre 2015, 20h30, Maison Févret de Semur en Auxois (21) : lecture mise en musique (dernière étape de travail)
  • jeudi 22 octobre 2015, 20h30, Théâtre Mansart (en partenariat avec l’ABC-Dijon) : CREATION !
  • vendredi 23 octobre 2015, 20h30, Théâtre Mansart (en partenariat avec l’ABC-Dijon) 
Le spectacle en détail

Télécharger (PDF, 694KB)