Archives par mot-clé : Sébastien Foutoyet

La messagerie du confiné

 

Armistice du 11 mai 2020

Les artistes ayant été démobilisés, relâchés dans la nature pour bonne conduite, la messagerie du confiné ne sera plus approvisionnée jusqu'à la prochaine guerre. Par contre rien ne vous empêche de réécouter leurs messages jusqu'à plus soif. Cordialement bisou. La Cie SF
LE MESSAGE INITIAL :

PomPomPomPom  

Ici la Compagnie SF.  
Les confinés parlent aux confinés.  
Je répète. 
Les confinés parlent aux confinés.  

Veuillez écouter attentivement les messages suivants,
réalisés par les soldats Foutoyet & Mulet, 
avec amour, 
et dans les plus strictes mesures d'hygiènes.  

Merci. 
Bonsoir.

Les permanences poétiques

A BIENTÔT

Après presque deux mois de rendez-vous quotidien, l’équipe de lecteurs du Théâtre Universitaire de Dijon menée par le chef de troupe de la Cie SF a tenu sa dernière permanence téléphonique poétique le vendredi 8 mai 2020.

Avec la poésie comme lien tendu et la générosité comme seule règle du jeu, ce sont pas moins de 40 soirées confinées qui ont été réchauffées par la chaleur d’un simple coup de fil et la douceur de la voix humaine. 

Un immense merci à vous tous, petits et grands, auditeurs d’un soir ou habitués fidèles, merci, d’avoir composé nos numéros tous ces soirs de confinement. Nous n’avons pas réussi à vous compter (on a pas vraiment essayé en fait), mais le son de vos sourires ne seront pas oubliés.  

Enfin et surtout, on voulait dire un très grand merci au Théâtre Universitaire de Dijon ❤️qui a organisé chaque jour ces séances. C’est un partenaire précieux et de longue date que nous avons la chance d’avoir à nos côtés…

GARDER UNE TRACE ET ALLER DE L’AVANT

Les permanences poétiques du soir s’arrêtent aujourd’hui, mais l’histoire ne s’arrête pas là. Pour le bien fait de vos oreilles on vous invite à écouter, réécouter, rééécouter la Messagerie du Confiné (clique)bien sûre, réalisée par nos artistes, mais aussi le soundcloud du Théâtre Universitaire de Dijon (clique aussi) où ont été enregistrés les textes de tous les participants au projet des permanences ainsi que ceux d’autres adhérents volontaires du TUD.

Mieux encore, d’autres initiatives artistiques réinventées verront bientôt le jour DANS LA VRAIE VIE… en tout cas on l’espère. Vous pouvez suivre la reprise de nos activités post-covid ici ou sur notre agenda.


RETOUR SUR LES PERMANENCES : D’ABORD QU’EST-CE-QUE C’EST ?
Du 17 mars au 8 mai 2020, la Compagnie SF en partenariat avec le Théâtre Universitaire de Dijon a proposé une permanence téléphonique & poétique visant à apporter de la poésie dans le quotidien des gens, même en période de confinement. Cette initiative, lancée initialement avec l’équipe de BUIPEP (> voir ici <), a tout de suite rencontré un très grand succès et l’équipe de lecteurs s’est rapidement agrandie d’autres volontaires adhérents du TUD.
COMMENT CA MARCHE ?
Du lundi au vendredi, entre 19h et 20h, des comédiens amateurs (ou professionnels bénévoles) proposaient 3 à 5 minutes de lectures (poèmes, contes et histoires courtes) en direct au téléphone. Pour les joindre, rien de plus tout simple, il suffisait d’appeler l’un des numéro de la liste mise à jour quotidiennement .
DANS LA PRESSE
Interview Fréquence Plus :
Interview Radio Radicale : 

avec les habitants du quartier Ciney de Semur en Auxois

Fidèle à son envie d’investir de nouveaux territoires pour échanger, rêver, discuter et (re)créer le réel, la Cie SF interviendra cette année auprès des habitants du quartier Ciney de Semur en Auxois (21).

De janvier à mai 2020, 17 journées d’interventions sont offertes par le service culturel de la ville au comédien Sébastien Foutoyet pour aller à la rencontre des habitants puis imaginer et créer avec eux les contours d’une petite folie théâtrale.

Le mot de Seb aux habitants

Permettez-moi de vous raconter l’histoire : le théâtre municipal de Semur-en-Auxois (qui me connait un peu beaucoup) m'appelle et me dit : « Un projet « magie beauté sourire plaisir poésie » au quartier Ciney de Semur, ça te fait envie ? » Je réponds : « Oui ! Evidemment ! J’aime proposer simplement  la  « magie beauté sourire plaisir poésie » comme tu dis, partout, et certainement au quartier Ciney, les gens doivent y être beaux et plein d’envies, plein de besoins…. Et que faut-il faire ? »  « J’en sais rien, me dit-elle, ça c’est ton truc à toi, moi je te facilite les rencontres, je te paie, je te loge et toi tu composes avec, par et pour les gens. »

Alors donc me voilà, je suis ici à votre disposition pour inventer une  « magie beauté sourire plaisir poésie » avec vous. Je vais dans un premier temps venir vous rencontrer avec mon bar à vent, un bar à histoires qui nous permettra de nous rencontrer et d’échanger et de partager et d’imaginer ensemble ce qu’on pourrait s’offrir.
Que vous soyez petits ou grands, riches ou pauvres, costauds ou fragiles, tristes ou joyeux, peu importe… et je suis persuadé que nous construirons cette « magie beauté sourire plaisir poésie » qui ne sert à rien mais qui fait tant de bien. 

Venez discuter et échanger avec moi, je suis peut-être un peu fou mais surement pas méchant !

Sébastien

 

On en parle dans la presse :

Le Bien Public, 2 avril 2020

IDYLLE – LE FIL ROUGE

 

LE BISTROT – IDYLLE D’AMOUUUR / Performance apéritive (15min)

>> retrouvez toutes les photos souvenirs d’Idylle d’amouuuur dans la Galerie Photo <<

Un personnage, patron de bistrot mobile, accompagne tout ce qui peut réunir les gens (théâtre, musique, arts visuels). C’est son métier : muni de sa buvette ambulante, il va là où il se passe quelque chose et offre le pot de l’amitié en guise d’accueil. Bavard, il explique ce qu’il fait ici, commente le lieu, pousse la chansonnette, installe les gens, décrit la beauté des paysages parcourus pour venir, digresse un peu, se remémore une poésie, et puis surtout, il raconte – sur le ton de la confidence : les aventures des troubadours en tournée, les contes et légendes de la profession « à la manière des régisseurs ».

Jeu : Sébastien Foutoyet / Ecriture : Sébastien Foutoyet / Musique : Stéphane Mulet 

IDYLLE ?

Idylle c’est une manifestation qui fait (chaque année depuis 2017) le lien entre 2 départements de BFC en permettant à des compagnies ou structures culturelles de l’un des départements, d’aller travailler dans les territoires ruraux de l’autre département pour créer, avec ses habitants, une forme artistique originale, présentée gratuitement aux alentours d’octobre-novembre. En 2019, Idylle s’implante en Côte d’Or et sur le Territoire de Belfort ! + d’infos : ici

IDYLLE a été conçu et initié par la Région Bourgogne-Franche-Comté et mis en place par l’Artdam.

LE FIL ROUGE ?

Le Fil Rouge est une forme “apéritive” programmée en première partie de chaque création d’Idylle et qui fait le lien entre chacune d’elle. 15 minutes pour ouvrir l’appétit donc… c’est le pari que relèvera le bistrotier de la Compagnie SF au fil des 8 représentations qui auront lieu entre le 12 octobre et le 3 novembre 2019.

LE PROGRAMME / gratuit et accessible à tous /
le programme complet est à télécharger : ici!
  • Samedi 12 octobre
    • Lachapelle-sous-Rougemont (90), parking derrière la mairie : Fil Rouge + projection en plein-air Cinéma sur les murs par l’association Cinémas d’aujourd’hui (19h).
    • Lepuix-Gy (90), salle communale : émission de radio Trash Info | Spécial Lepuix par la compagnie Mégastars (19h30). > Mais sans le Fil Rouge de la Cie SF parce qu’on a pas encore le don d’ubiquité
  • Vendredi 18 octobre
    • Montreux-Château (90), Mille Clubs : Fil Rouge + enregistrement radiophonique en public Être on air, par l’école d’art Jacot et la galerie du Granit (18 h).
  • Samedi 19 octobre
    • Foussemagne (90), rendez-vous derrière la mairie : visite commentée en lien avec Être on air par l’école d’art Jacot et la galerie du Granit (16h). > Mais sans la Cie SF parce qu’on a pas encore le don d’ubiquité.
    • Is-sur-Tille (21), rue Gambetta : Fil Rouge + installation sonore et visuelle Le bief sonore par le centre culturel Arcade design à la campagne (14h30). Installation visible jusqu’au 28 octobre.
  • Dimanche 20 octobre
    • Montreux-le-Château (90), rendez-vous à l’école primaire : visite commentée en lien avec Être on air, par l’école d’art Jacot et la galerie du Granit (16h) + performance d’Anna Holveck avec la chorale du Conservatoire (17h15). > Sans Fil Rouge pour cette fois.
  • Jeudi 24 octobre
    • Venarey-Les Laumes (21), Le Pantographe : Fil Rouge + représentation Enfin un médecin au village !, par la compagnie Cafarnaüm (20h)
  • Vendredi 25 octobre
    • Mirebeau-sur-Bèze (21), Le Forum : Fil Rouge + Ciné-concert, par l’association Scènes occupations (20h30).
  • Samedi 26 octobre
    • Flavigny-sur-Ozerain (21), Oratoire des Ursulines : Fil Rouge + représentation Enfin un médecin au village !, par la compagnie Cafarnaüm (18h).
  • Samedi 2 novembre
    • Collonges-et-Premières (21), préau de l’école : Fil Rouge + lecture-spectacle Femmes phares en plaine par la compagnie Les os bleus (17h).
  • Dimanche 3 novembre
    • Grandvillars (90), rendez-vous devant le château Kléber : Fil Rouge + déambulation sonore Place aux sons par la compagnie D’un instant à l’autre (15h et 17h).

 

Festival Clameur(s) 2019

CARTELS EN GLIMOUILLES – Lectures déambulatoires dans les rues de Clameur(s)

Pour la 3ème fois depuis la création de la manifestation en 2014, la Compagnie SF a été retenue pour participer à la médiation dans l’espace public des Rencontres littéraires Clameur(s). Cette année la thématique de l’art nous a amené à sortir une vingtaine de reproductions de tableaux sur le marché de Dijon afin de les montrer mais surtout de déclamer (ou de confier à l’oreille, selon le cas) les textes rédigés par les participants des ateliers qui avaient eu lieu en amont pour produire “les Cartels imaginaires” des œuvres en question. Ça s’est passé :

  • les 14 et 15 juin 2019, de 10h à 12h autour des halles de Dijon – 21

Le bilan : une promenade artistique et humaine comme toujours enrichissante, dans la droite lignée de ce que défend la Cie SF au quotidien : partir à la rencontre du public dans son quotidien, le surprendre, l’étonner et l’émouvoir où qu’il soit. Nous sommes particulièrement contents de l’implication, la bonne entente et l’accueil réservé par l’équipe des bibliothécaires de la Ville de Dijon. 

Histoires d’attendre

3 formules de lectures musicales           en entresorts !

Le concept

A l’orée d’un festival, sous un préau, au coin d’une rue, sous un chapiteau, dans une file d’attente, à la bibliothèque ou à l’école… Un comédien se tient. Bonimenteur, il convie le chaland à rejoindre son ami faiseur de musique et à intégrer l’une des scénographies choisie.  1,2,3,4, 5, 10 personnes ? C’est selon. Grands ou petits ? Peu importe ! 

Lorsque tout le monde est prêt, il ne reste plus qu’à écouter. De la voix au micro, du micro aux casques, des casques aux oreilles et directement au cerveau. La vraie vie n’existe plus. Juste une pause… 2 à 5 minutes de déconnexion. Le temps d’une histoire, d’un conte ou d’un poème. Le temps de souffler, rire, voyager, s’étonner ou s’émouvoir. Juste le temps d’autre chose.

Les 3 formules

Pour se faire une idée

Crédit photos : Philippe Nouvier

Le plus efficace c’est encore de venir vivre l’expérience par vous-même, pour cela consultez donc  > L’AGENDA <. Et puis vous pouvez également écouter quelques-unes de nos histoires courtes ici :

ou ici : https://soundcloud.com/sf-compagnie/sets/massages-sonores/s-3BHW5

Ce qui nous lie – 1ère expérimentation dans les gares

Ce projet voit ses origines dans une aventure nommée “Ce qui nous lie” et menée à l’hiver 2018 dans 9 gares de la région Bourgogne-Franche-Comté.  A revoir > ici <

Le dossier complet à télécharger :

Télécharger (PDF, 1.4Mo)

* Qu'est-ce donc qu'un entresort? 

Traditionnellement l'entresort est une baraque foraine où le public entre d’un côté et sort d’un autre, après avoir vu et entendu ce qu'il y avait à y voir et y entendre.

Aujourd'hui, l’entresort est devenu un genre à part entière, qui puise son intrigue dans tous les arts. Le principe est toujours le même, un personnage détonnant vous invite un bref instant dans sa caravane, sa cabane, son 4x4, sa chaise, son camion, sa crinoline ou... sous ses casques audio, pour y partager une expérience.

Divertisserie

LE PROJET

  • en 3 phrases :

Divertisserie c’est des plumes dans le cul sur le réel.
C’est le principe du zapping télévisuel appliqué au théâtre et mené par 5 comédien.ne.s et 1 musicien, avec la rue comme sujet. Des séquences de vie volées dans la rue, en défilé constant, en mouvement continu, des chutes et se relever, des chutes et se relever, des chutes et se relever, des chutes… Une danse macabre réaliste où transparaît sans cesse la question du divertissement, de la place du spectacle dans la société, l
a place de l’artiste qui clignote : décorum humain pour les fêtes de noël, les 14 juillet et les journées vides entre les soldes.

Non l’ambiance est bonne, je vous conseille d’habiter ici sérieux, y’a vraiment une putain de bonne ambiance.”


Continuer la lecture de Divertisserie

L’agenda du gardien de but

> Revenir aux infos sur le spectacle >

Le calendrier 2020

>> en cours de report ou annulation du fait de la crise sanitaire 
  • 2 mai : L’anniversaire de Roulottes en Chantiers, Nanton – 71
  • 23 mai : Ecouen – 95
  • 9 juillet : Cluny – 71 (invité par PASSERELLES programmation du foyer rural de grand secteur clunisois)
  • juillet – août : tournée itinérante engagée en BFC #2

Le calendrier 2019 

      • 4 juin : au stade de Chenôve – 21 (dans la cadre d’Arts & Scènes)
      • 7 juin : Epinac via la programmation de la Salle J. Genet de Couches – 71
      • 8 juin : Grancey le Château – 21 (dans la cadre d’Arts & Scènes)
      • 14 juin : stade de Combertault – 21 (dans la cadre d’Arts & Scènes)
      • 13 juillet : Place de la Charme, Orville – 21 (dans la cadre d’Arts & Scènes)
      • juillet 2019 “tournée d’itinérance engagée”, au chapeau !
        • 2 juillet : Terrain de foot d’Argilly – 21
        • 3 juillet : Terrain derrière l’école, Santenay – 21
        • 4 juillet : à la Maison Chaudenay – 71
        • 5 juillet, 19h00 : Parc Bachelet, Chassagne Montrachet – 21
        • 6 juillet : Stade de Bessey Les Citeaux – 21
        • 7 juillet : sur le terrain de la salle des fêtes de Aiserey – 21
        • 9 juillet : stade d’Etevaux – 21
        • 10 juillet : Espace de jeux G. Brassens, Soirans – 21
        • 11 juillet: maison de l’Eau, Heuilley sur Saône – 21
        • 12 juillet : derrière le Château Louis XI, Auxonne – 21
        • 14 juillet : terrain salle des fêtes de Lacanches – 21
        • 16 juillet: Terrain communal de Blaisy-Bas -21
        • 17 juillet : parvis de la mairie de Bligny sur Ouche – 21
        • 18 juillet : salle des fêtes, Montceau-et-Echarnant – 21
        • 19 juillet : Place de la Bergerie, Mont Saint Jean – 21
        • 24 juillet : sur le Pâquier, Plombières les Dijon – 21
        • 25 juillet : place des Fossés, Flavigny sur Ozerain – 21 
        • 26 juillet :  salle des fêtes de Bellenot-sous-Pouilly – 21
      • 3 août : La Chapelle-St-Sauveur, dans le cadre de l’été de Karoutcho – 71
      • 31 août : Baume les Dames – 25

Le calendrier 2018

  • 20 avril :  BAB, 25 Boulevard de la Liberté, Chagny – 71
  • 19 mai : Stade de Nolay en partenariat avec l’US Nolay- 21
  • 23 mai : stade de la Fontaine d’Ouche, en lien avec le projet “Tous arbitre!”, Dijon -21
  • 2 juin : dans le cadre de la prog de FRAKA stade de Le Frasnois – 39
  • 14 juin : cité Canot à Besançon, accueilli par le CROUS de Besançon – 25
  • 20 juin : stade de Semur en Auxois – 21
  • 27 juin : stade de Sennecey les Dijon – 21
  • 10 et 11 juillet : dans les jardins du département en 1ère partie de la demi finale de la Coupe du Monde sur écran géant, Dijon – 21
  • 14 juillet : stade de Cheilly Les Maranges – 71
  • 20, 21 et 22 juillet : Le Grand Festival, Verdun – 55
  • 27 juillet : route de Chamilly à Saint Gilles – 71
  • 3 août au Pont des Abattoirs, Prémery  – 58
  • 9 août à Saxi Bourdon – 58
  • 10 août à Taconnay – 58
  • 14 septembre : Stade de Savigny le Sec dans le cadre de la Saison Art & Scène du Département de Côte d’Or – 21

Le calendrier 2017

  • 6 mai : CRÉATION salle de l’Abreuvoir de Salives – 21 
  • 11 et 12 mai : Théâtre Mansart – Dijon – 21 
  • 10 juin : stade de foot d’Aignay le Duc – 21 
  • 13 juin : espace Louison Bobet, bd Doumer, dans le cadre de la présentation de saison de l’ABC Dijon – 21 
  • 17 juin : Grande fête du projet D, La Cartonnerie – Mesnay – 39 
  • 18 juin : stade de foot d’Ahuy -21
  • 9 juillet : gymnase de Torcy, par le centre culturel Le C2 – 71
  • du 20 au 23 juillet :  festival Chalon dans la Rue, Granges Forestiers – 71 
  • du 27 au 30 juillet : Stade de l’Eveil, Dijon – 21
  • 31 août : Stade Stalingrad – Dijon – 21 
  • 23 septembre : Festival Serious Road Trip, Avanne – 25

 

> Revenir aux infos sur le spectacle >

“La vérité sort de la bouche…” #3 – Conférence théâtralisée

21ème conférence théâtralisée

Du 14 au 18 mai 2018, Sébastien Foutoyet mettra en oeuvre (et en scène) sa 21ème conférence théâtrale “La vérité sort de la bouche…” à l’école de Fraignot et Vesvrotte (21). On ne sait encore rien ni du thème, ni du contenu, fruits de l’imagination et du talent des élèves !     [ Revoir l’édition #1  /  Revoir l’édition #2 ]

 


Le concept

Conçu par Sébastien Foutoyet, le projet « La vérité sort de la bouche… » est une action à destination des établissements scolaires et sociaux, menée sur une semaine de résidence artistique intensive. Le concept est simple : imaginer, inventer, écrire, apprendre, monter, jouer et représenter une conférence théâtrale sur un sujet sociétal choisi par le groupe, le tout en une semaine top chrono. 

Une expérience intense, qui offre à tous les participants les moyens de s’exprimer, de travailler ensemble, de comprendre un peu plus le monde et de dévoiler le meilleur de chacun… Le résultat est toujours beau, unique et aussi bien éphémère que durable.

En détail
  • lundi : rencontre et échange entre l’artiste et le groupe participant. Discussion, expression, libération de la parole et choix d’un thème qui parle à tout le groupe. L’artiste recueil les avis et les pensées, s’imprègne des personnalités et écrira le soir même le texte d’une petite conférence sur le sujet choisi. 
  • mardi, mercredi, jeudi : découverte et apprentissage du texte écrit pour le groupe, travail sur le corps et l’expression oral, mise en scène de la conférence.
  • vendredi : représentation devant le public convié. Une représentation toujours exceptionnelle, toujours décalée, parfois renouvelée pour pouvoir encore en profiter.
Les origines du projet

Le projet “La vérité sort de la bouche…” a été imaginé en 2015 dans le cadre d’un contrat local d’éducation artistique (Cléa) touchant, au fil de l’année 2015-2016, une dizaine d’établissements scolaires et sociaux du pays Seine et Tille. Fort de son succès, le format a été renouvelé en 2016-2017 sur une quinzaine d’établissement cette fois, avec le même dispositif de Cléa financé par la DRAC Bourgogne Franche Comté. Alors que le dispositif a disparu du territoire, nous avons été contacté cette année par l’équipe enseignante de l’école de Fraignot (21) qui, ayant déjà bénéficié d’une semaine de résidence, a souhaité réitérer l’expérience malgré l’absence de fonds spécifiques : preuve de l’indéniable bénéfice de ce projet pour les enfants, comme pour les plus grands.

 

 

“La vérité sort de la bouche…” #2 – Conférences théâtrales

Le concept

Conçu par Sébastien Foutoyet, le projet « La vérité sort de la bouche… » est une action menée avec les établissements scolaires et sociaux du pays Seine et Tilles dans le cadre d’un contrat local d’éducation artistique (Cléa).

Le concept est simple : imaginer, inventer, écrire, apprendre, monter, jouer et représenter une conférence théâtrale sur un sujet sociétal choisi par le groupe, le tout en une semaine top chrono. 

Une expérience intense, qui offre à tous (de la grande section au CM2) les moyens de s’exprimer, de travailler ensemble, de comprendre un peu plus le monde et de dévoiler le meilleur de chacun… Le résultat est toujours beau, unique et aussi bien éphémère que durable.

Après une dizaine de conférences sur la saison 2015-2016 (voir ici), Sébastien est intervenu sur 15 établissements du territoire entre novembre 2016 et juin 2017.

Continuer la lecture de “La vérité sort de la bouche…” #2 – Conférences théâtrales