Archives par mot-clé : Théâtre Universitaire

Les permanences poétiques

A BIENTÔT

Après presque deux mois de rendez-vous quotidien, l’équipe de lecteurs du Théâtre Universitaire de Dijon menée par le chef de troupe de la Cie SF a tenu sa dernière permanence téléphonique poétique le vendredi 8 mai 2020.

Avec la poésie comme lien tendu et la générosité comme seule règle du jeu, ce sont pas moins de 40 soirées confinées qui ont été réchauffées par la chaleur d’un simple coup de fil et la douceur de la voix humaine. 

Un immense merci à vous tous, petits et grands, auditeurs d’un soir ou habitués fidèles, merci, d’avoir composé nos numéros tous ces soirs de confinement. Nous n’avons pas réussi à vous compter (on a pas vraiment essayé en fait), mais le son de vos sourires ne seront pas oubliés.  

Enfin et surtout, on voulait dire un très grand merci au Théâtre Universitaire de Dijon ❤️qui a organisé chaque jour ces séances. C’est un partenaire précieux et de longue date que nous avons la chance d’avoir à nos côtés…

GARDER UNE TRACE ET ALLER DE L’AVANT

Les permanences poétiques du soir s’arrêtent aujourd’hui, mais l’histoire ne s’arrête pas là. Pour le bien fait de vos oreilles on vous invite à écouter, réécouter, rééécouter la Messagerie du Confiné (clique)bien sûre, réalisée par nos artistes, mais aussi le soundcloud du Théâtre Universitaire de Dijon (clique aussi) où ont été enregistrés les textes de tous les participants au projet des permanences ainsi que ceux d’autres adhérents volontaires du TUD.

Mieux encore, d’autres initiatives artistiques réinventées verront bientôt le jour DANS LA VRAIE VIE… en tout cas on l’espère. Vous pouvez suivre la reprise de nos activités post-covid ici ou sur notre agenda.


RETOUR SUR LES PERMANENCES : D’ABORD QU’EST-CE-QUE C’EST ?
Du 17 mars au 8 mai 2020, la Compagnie SF en partenariat avec le Théâtre Universitaire de Dijon a proposé une permanence téléphonique & poétique visant à apporter de la poésie dans le quotidien des gens, même en période de confinement. Cette initiative, lancée initialement avec l’équipe de BUIPEP (> voir ici <), a tout de suite rencontré un très grand succès et l’équipe de lecteurs s’est rapidement agrandie d’autres volontaires adhérents du TUD.
COMMENT CA MARCHE ?
Du lundi au vendredi, entre 19h et 20h, des comédiens amateurs (ou professionnels bénévoles) proposaient 3 à 5 minutes de lectures (poèmes, contes et histoires courtes) en direct au téléphone. Pour les joindre, rien de plus tout simple, il suffisait d’appeler l’un des numéro de la liste mise à jour quotidiennement .
DANS LA PRESSE
Interview Fréquence Plus :
Interview Radio Radicale : 

B.U.I.P.E.P – avec le TUD

 LE PROJET BUIPEP

B.U.I.P.E.P. comme Brigade Universitaire d’Interventions Poétiques en Espace Public. C’est le nom (pénible à prononcé) du projet mené par Sébastien Foutoyet auprès d’un groupe de 12 à 15 adhérents du Théâtre Universitaire de Dijon qui débute en septembre 2019 et sévit dans la ville jusqu’au mois d’avril 2020. Le concept ? Un groupe de jeunes prépare chaque semaine, dans le secret, une action de déstabilisation poétique dans l’espace public, puis la mettent à exécution la semaine suivante. On ne sait ni où, ni quand ils vont frapper… mais on a hâte de voir ça.

LE TUD

Ca fait lonnnngtemps que la Cie SF travaille avec le TUD, mais mais mais… c’est quand même bien de rappeler ce qu’est le TUD. Le TUD comme Théâtre Universitaire de Dijon a été créé pour offrir aux étudiants et personnes intéressées une immersion dans la pratique théâtrale… La structure est née en 1974 (quand même) et a su s’adapter et se renouveler en répondant à une exigence artistique forte. Chaque année le TUD propose des ateliers, des créations, un festival (le Festival Eclosion) et une tournée nationale et internationale, encadrés par des intervenants artistiques professionnels.

+ d’info sur le Théâtre Universitaire de Dijon et ses activités : > ici ! <

Crédit visuel : Les hauts Graphismes

 

RE-BUILT

Affiche Re-Built, crédit : Les Hauts Graphismes 

Re-built / Crédit photo : Cyril Duc  // + de photos : ICI
Le projet

Après la si belle aventure que fut “BABEL” en 2016 et 2017,  impossible de refuser la proposition de l’Espace Socioculturel de l’Acodège et du Théâtre Universitaire de Dijon. Il s’agissait donc  de réunir à nouveau sur scène 6 adhérents du TUD et 6 participants de l’ESC, leur offrir un espace de liberté rassurant et les outils d’une mise en confiance théâtrale pour découvrir, avec eux, l’objet théâtral tonitruant qui découla de leur rencontre. 

Le spectacle

La pièce débute par l’apocalypse : le déluge biblique qui recouvre d’eau toutes les terres et toutes les habitations du monde connu. Seuls 15 survivants ont pu trouver refuge sur un radeau de fortune. Perdus en pleine mer, ils ont faim, ils ont soif, ils sont différents les uns des autres et les choses s’annoncent difficiles. Pourtant en eux repose le dernier espoir de l’humanité…

Sur le radeau de RE-BUILT s’entremêlent bien de choses : une expérience sociologique, des symboles écologiques, un humour décapant, une romance poétique, du cannibalisme, un migrant à la dérive, une sirène, la croisière s’amuse, un homme poulpe, le désespoir… et l’espoir.

Soutiens

RE-BUILT a été créé en coproduction avec le TUD et l’ESC Acodège, avec le soutien de la Fondation SNCF à travers le dispositif “Faire ensemble avec nos différences”. Sa tournée 2019 a reçu le soutien du Fonds d’Aide à la Vie Associative et de l’ACEF Bourgogne Franche Comté. Par ailleurs RE-BUILT a pu compter depuis le début sur l’aide matériel du Théâtre Mansart de Dijon.

Distribution

Mise en scène : Sebastien FOUTOYET, assisté de Karine BAYEUL

Jeu : Adélie ANDREOU, Nelly CHENILLET, Céline COTTU, Mickael DAUPHIN, Arthur DELARUE, Romain DENOYELLE, Alberic DESMAISON, Sylvain ESPE, André GARNIER, Benoist GODEFROY, Thierry HERVE, Daouda KEITA, Pierre LEBERT, Asma TOUZAN, Margaux VALES, Léna VICTOR.

Accompagnement : Marion MICHEA

Calendrier :
  • 3 et 4 avril 2018 au Théâtre Mansart de Dijon (21)
  • 12 mai 2019 à la MJC de Montbard (21)
  • 31 mai 2019 au Bistrot d’Icare – Chevigny Saint Sauveur (21) 

BABEL : la SF, le TUD & l’Acodège

BABEL c’est fini…

Après 2 ans d'aventure humaine, après un paquet d'heures de réunions, un paquet d'heures d'ateliers et 11 représentations plus délurées les unes que les autres, la dernière représentation de BABEL a eu lieu lundi 19 juin 2017 au Théâtre Mansart de Dijon. 

Un grand merci à tous celles et ceux qui ont accompagné et soutenu ce projet de près ou de loin : spectateurs, éducateurs, partenaires, financeurs, artistes, techniciens, programmateurs, municipalités, chargés de prod, de com, de développement, de diff, de tout... sans eux rien n'aurait été possible. Merci.

Un énorme bravo aux 13 comédiens et comédiennes amateurs qui ont donné leur temps, leur énergie, leur humanité et leur beauté au service de ce projet. 

Ils sont les vrais héros de BABEL...  Bravo.

Représentations :  

  • jeudi 31 mars 2016 à 19h30 au Théâtre Mansart (Dijon), Festival Eclosion
  • vendredi 1er avril 2016 à 19h30 au Théâtre Mansart (Dijon),  Festival Eclosion
  • samedi 09 avril 2016 à 18h00 à la Ferme sur le Pré du Soult, à Aignay le Duc
  • dimanche 10 avril 2016 à 17h00 à Quetigny festival “Les Quatre Saisons” 
  • dimanche 25 septembre 2016 à 17h30 au centre culturel le C2, Torcy (71)
  • samedi 14 janvier 2017 à 18h00 à la salle des fêtes de Bligny sur Ouche (21)
  • samedi 4 mars 2017 à 18h00 salle Kiki Montparnasse de Châtillon sur Seine (21)
  • samedi 8 avril 2017 à 20h30 centre social Arc en Ciel de Gevrey Chambertin 
  • samedi 15 avril 2017 à 15h30 à la MJC de Montbard 
  • samedi 27 mai 2017 à 18h00 à l’Abreuvoir de Salives
  • lundi 19 juin 2017 à 18h30 au Théâtre Mansart de Dijon

Résumé de la pièce :

BABEL, c’est la création explosive issue du partenariat entre la Compagnie SF, le Théâtre Universitaire de Dijon et l’Espace Socioculturel de l’Acodège ; un spectacle fait d’amour, de beauté, de prestations vocales, de grands écarts et de crémant, beaucoup de crémant.

BABEL, ce sont des gens sur un plateau qui gravissent ensemble les étages de leur tour dans le bazar le plus complet des mille et une langues de la vie. Entre Verlaine et les résultats du loto, la troupe tend un miroir au public, lance des perches de réflexions sur la société et offre généreusement, un peu de la fragile beauté humaine.

« Il ne fallait pas monter au sommet du ciel pour survivre, il ne fallait pas se retrancher dans une défense, mais se lancer à l’aventure du monde. »

Distribution :

  • Mené par : Sébastien Foutoyet, Julien Colombet et Julien Sturm
  • Avec : Adélie Andréou, Karine Bayeul, Nelly Chenillet, Céline Cottu, Mickaël Dauphin, Arthur  Delarue, Albéric Desmaison, Justine Frérot, André Garnier, Mathilde Geoffray, Thierry Hervé et Gwendoline Petitgas

Le dossier complet :

Télécharger (PDF, 486KB)

Dans la presse :

Télécharger (PDF, 206KB)

Télécharger (PDF, 83KB)

Partenaires :

Ce projet a été construit en partenariat avec le TUD et l’Espace Socioculturel Acodège,avec le soutien de la DRAC-Bourgogne, l’Agence Régional de Santé, le Conseil Départemental de Côte d’Or, le Théâtre Mansart (service culturel du CROUS) et la ville de Quetigny. Sa tournée 2016-2017 est soutenue par le Conseil Départemental de Côte d’Or.