Archives par mot-clé : Théâtre

Ce qui nous lie

(crédit photo : S. Falkowski)

Un poète, un musicien, quelques transats, pour suspendre le temps, un instant…

Le concept

C’est bien simple il suffit de s’assoir, poser le casque sur ses oreilles et se laisser embarquer. Tout en douceur & en baume au cœur. Ces mini pastilles musico-théâtrales ont été expérimentées dans les halls de 9 gares de la région BFC à l’aube des fêtes de fin d’années 2018 grâce au soutien de la SNCF – Gares & Connexions.

” C’est doux c’est rien
C’est un brin de chaleur au milieu du tintouin
Au milieu du brouhachaos qu’est le rythme de la machine
Comme un instant de paradis je t’offre ce rien et si tu n’en veux pas tant pis je l’offrirai à l’air, à tout l’univers qui en voudra.
Ecoute “

>>> Toutes les photos de la tournée 2018 : ici <<<
Les dates
  • Lundi 17 décembre en gares de : VESOUL/ BELFORT VILLE
  • Mardi 18 décembre en gares de : BESANCON VIOTTE / LONS-LE-SAUNIER
  • Mercredi 19 décembre en gare de : DIJON
  • Jeudi 20 décembre en gares de :   MACON VILLE / NEVERS
  • Vendredi 21 décembre en gares de : MONTBARD / AUXERRE
Avec et par : 

Sébastien Foutoyet (textes) & Stéphane Mulet (musique)

Dans la presse :

DIVERTISSERIE

AVERTISSEMENT : ce spectacle s’adressera à un public adulte et averti.

LE PROJET

En 3 phrases :

DIVERTISSERIE est un zapping incessant de séquences de vie volées dans la rue, des vies qui se croisent, s’agressent, s’abîment, s’aiment et se perdent. Installé comme à l’arrêt de bus, le spectateur voit défiler le ballet incessant du trottoir, reflet d’une société frayant avec la folie et d’où s’élève, en filigrane, la voix de l’artiste qui interroge sa place dans ce flot. Peut-il être utile ? Et l’art peut-il? Doit-il être utile ?

DIVERTISSERIE, c’est des plumes dans le cul sur le réel.

Non l’ambiance est bonne, je vous conseille d’habiter ici sérieux, y’a vraiment une putain de bonne ambiance.

LES VIDEOS 

DISTRIBUTION
  • Ecriture & mise en scène : Sébastien Foutoyet
  • Jeu : Julien Colombet, Nicolas Dewynter, Laurent Renaudot (dit Diouc), Pauline Valentin et Séverine Douard
  • Musique : Stéphane Mulet
  • Lumière et régie : Nicolas Jarry
  • Costumes : Cécile Choumiloff
  • Photographie : Jérôme Gaillard
  • Vidéo : Manon Rudant
  • Production / Diffusion : Marie Dargaud
CALEND
RIER

2018 // Résidences de recherche et écriture in situ 

  • Du 15 – 19 oct 2018 : Garges-lès-Gonesse (95) avec le soutien du Moulin Fondu (95)
  • Du 29 oct au 2 nov 2018 : Ecouen (95) avec le soutien du Moulin Fondu (95)
  • Du 12 au 16 novembre 2018 : Gonesse (95) avec le soutien du Moulin Fondu (95)

2019 – 2022 // Résidences au plateau 

  • 25 mars – 4 avril 2019 : La Vache qui Rue – Théâtre Group’, Moirans en Montagne (39)
    >> sortie de résidence le 3 avril
  • 26 – 30 octobre 2020 : L’abattoir – CNAREP de Chalon s. Saône (71)>> étapes de travail les 30 et 31 oct dans le cadre des “RDV d’automne”  ANNULE
  • 8 – 12 mars 2021 : Théâtre Mansart – Dijon (21)
    >> sortie de résidence le 11 mars 2021 à 14h30 (réservée aux professionnels)
  • 3 – 12 mai 2021 : GRRRANIT, Scène nationale de Belfort (90)
    >> sortie de résidence le 12 mai
  • 24 – 28 mai 2021 : Les Z’accros d’ma rue, Nevers (58)
    >> sortie de résidence le 28 mai 
  • 14 – 18 février 2022 : L’Espace des arts – Scène nationale de Chalon s/S. (71)>> sortie de résidence : date à définir
  • 9 – 14 mai 2022 : L’Espace des arts – Scène nationale de Chalon s/S. (71)

à partir de mai 2022 / DIFFUSION

  • 16 – 21 mai 2022 : L’Espace des arts – Scène nationale de Chalon s/S. (71)
  • 31 mai – 1er juin 2022 : GRRRANIT – Scène nationale de Belfort (90)
  • 8 – 10 juillet 2022 : Z’accros d’ma rue – Nevers (58)
  • 21 – 22 septembre 2022 : Théâtre Mansart / CROUS – Dijon (21)
PARTENAIRES, SOUTIENS & COPRODUCTIONS

Coproduction et accueil en résidences : Espace des Arts – SN Chalon sur S., GRRRANIT – SN Belfort, BoFéMa – centre culturel du CROUS de BFC, L’abattoir – CNAREP Chalon sur S. , Les Z’accros d’ma rue – Nevers, La Vache qui rue – Moirans en M., Le Moulin Fondu – CNAREP Garges-les-G. / Avec le soutien de la DRAC de BFC, du Conseil Régional de BFC(en cours) et de la Ville de Dijon.

LE DOSSIER COMPLET A TELECHARGER

Télécharger (PDF, 2.42Mo)

 


RETOUR SUR L’ECRITURE DANS LA RUE

“Divertisserie” débute dans les rues de Garges-Lès-Gonesse, Ecouen et Gonnesse (95), par 3 semaines de résidences in situ à la recherche de fragments de vies et d’histoires, à la recherche du sens du vent, à l’écoute des gens et de leur vision de l’espace public. Muni de sa table d’écolier (il est là pour apprendre) surmontée de roulettes, Sébastien Foutoyet écoute, regarde, échange et note aussi. Cette expérience sera la base du texte de “Divertisserie” qui sera rédigé dans la foulée puis peaufiné, plus tard, “au plateau”, par les points de vues du reste de la troupe.