Archives de catégorie : Uncategorized

Le Bar à Histoires

UNE TOUCHE DE POESIE DANS LE QUOTIDIEN

Installé à l’orée d’un parc, à l’angle d’une rue, sous un kiosque ou dans une file d’attente, on pourrait croire de loin à un stand de marchand de glaces ambulant…  Mais non voyons, car il ne vend que du vent : c’est le Bar à histoires !

Pour 1, pour 2, pour 3 personnes, un casque audio sur les oreilles, une boisson fraîche entre les mains… il ne reste plus qu’à écouter. Le comédien au micro. Le musicien à la guitare. Le tout dans les oreilles.

2 à 5 minutes de déconnexion. Le temps d’une histoire, d’un conte ou d’un poème.
Le temps de souffler, rire, voyager, s’étonner ou s’émouvoir. Juste le temps d’autre chose.

Distribution

• Lecture : Sébastien Foutoyet
Musique : Stéphane Mulet

Les infos

• 3 casques audio en simultanée 
• Public : tous âges
• Durée : Entresort de 3 à 5 min 
• Lieu de jeu : tout-terrain, intérieur ou extérieur, idéal aux abords des files d’attente

Les nectars du bar 

Si les conditions le permettent, nous apprécions que chaque lecture soit accompagnée d’un verre offert au spectateur/auditeur pour l’installer dans de bonnes conditions d’écoute. En fonction de l’heure, du public et de la saison, il pourra s’agir d’un sirop à l’eau pour les enfants et d’un thé, café ou verre de vin pour les gentils parents.

Pour se faire une idée

Vous pouvez écouter quelques-unes de nos histoires courtes jeune public en suivant ce lien : cliqueicicliqueicicliqueicicliquelàcliqueicicliquecliquemaiscliquedonc

Les origines du projet

Le Bar à Histoires est une variante du projet de voyage poétique  > MASSAGE SONORE à découvrir ici <.

Le dossier complet à télécharger :

Télécharger (PDF, 1.73Mo)

avec l’Espace Socioculturel Acodège

 

LES ORIGINES DU PROJET

Tout commence en mars 2020, lorsque le confinement imposé à la population française donne des idées à l’équipe SF/TUD pour garder le lien entre êtres humains. C’est ainsi qu’un groupe de bénévoles se relaient pour tenir chaque soir des Permanences Téléphoniques Poétiques (revoir ici)

Le succès fut immédiat notamment auprès des adhérents de l’Espace Socioculturel de l’Acodège que la Cie SF connait bien pour avoir créé avec eux quelques projets théâtraux fantastiques (revoir BABEL et REBUILT).

Dès la fin du confinement, L’Acodège (dont les participants étaient encore assignés à résidence), nous réclamaient la poursuite des permanences. Nous avons donc continué avec une équipe de 2 lecteurs volontaires (Mickaël Dauphin et Nelly Chenillet) menés désormais par Diana Bratu sur une temporalité plus espacée (tous les mercredis soirs) pour les structures médico-sociales qui le désirent.

Ce rendez-vous hebdomadaire devrait se poursuivre encore jusqu’à fin mars 2021 !

Il se peut tout, avec le TUD

LE PROJET INITIAL

Pour la 9ème année consécutive, le Théâtre Universitaire de Dijon fait appel à Sébastien

 Foutoyet pour proposer un projet théâtral à ses adhérents étudiants. Une longévité partenariale précieuse à laquelle nous sommes très attachée tant les projets menés chaque année sont uniques et enrichissants.

Après les Brigades d’Interventions Poétiques dans l’espace public de l’année passée, la Cie SF propose au TUD un retour sur scène avec l’écriture d’une pièce au plateau, une écriture collective issue de l’expérience et des personnalités de ses comédiens amateurs.

Nommé IL SE PEUT TOUT, le projet devait se dérouler d’octobre 2020 à avril 2021 au fil d’une séance hebdomadaire avec Sébastien Foutoyet complétées de weekends de stage avec Stéphane Mulet, pour aborder l’aspect musical du spectacle en devenir.

MAIS…

comme il est de coutume depuis mars 2020, le contexte sanitaire vient gâcher la fête ! Après une seule séance de rencontres, le Théâtre Mansart qui accueille les séances a dû fermer ses portes dès octobre et les étudiants ont été invités à se confiner… OOOooh chers étudiants comme vous nous manquezzzzz !

Et alors  héééé et si… bon… et si on disait… si on disait qu’on faisait autrement? des rencontres furtives, des actions éclaires, hors des théâtres et des sentiers battus? Pour apporter la poésie dans la rue? Tiens… c’est marrant ça… comme une impression de déjà vu…

Affaire à suivre les amis. D’ici là, ON NE LÂCHE RIEN !

 

au Collège d’Ancy le Franc

LE PROJET

Janvier 2021. Le couvre feu et les fermetures de théâtres freinent l’organisation de toute manifestation… Toutes? Non, les activités d’éducation artistique et culturelle en établissement scolaire restent miraculeusement autorisées et la Cie SF, grâce au financement du CLEA de la ville de Semur-en-Auxois, se faufile dans la brèche…

Il en résulte une semaine de résidence d’artiste du 18 au 22 janvier auprès des élèves de 3ème A du collège Chènevière-des-arbres à Ancy le Franc (89).

Une semaine “AUTREMENT” portée par Sébastien Foutoyet durant laquelle les élèves (libérés de leurs cours habituels) vont pouvoir échanger librement avec l’artiste et s’interroger sur le monde qui les entoure. Grâce à des jeux et exercices, pensés pour valoriser la participation et l’expression des adolescents, la parole se libère et permet à l’auteur et metteur en scène de prendre des notes. Au fil de la semaine ces notes deviennent un texte que les élèves travaillent et incarnent finalement le dernier jour devant leurs camarades. Leur prestation a suscité les éloges :

“Ils ont été époustouflants, incroyables, émouvants, drôles,… on en a pris plein les yeux et les oreilles” .

LA PRESSE EN PARLE

https://www.lyonne.fr/ancy-le-franc-89160/actualites/des-eleves-du-college-de-la-cheneviere-des-arbres-passent-la-semaine-avec-un-comedien-et-auteur_13905216/?fbclid=IwAR0g1RSUhRxMq3X8PNPNkNlTCfRJZsJWOF14oHGqt7eAl30LzB6F3UGjvtM#refresh

LE TEXTE ECRIT A PARTIR DES ECHANGES

Télécharger (PDF, 612KB)

SOUTIENS

Ce projet a été rendu possible grâce au soutien de l’équipe enseignante du collège, à l’initiative du théâtre du Rempart de Semur en Auxois grâce aux financement du Contrat Local d’éducation Artistique de la Ville de Semur, du département de la Côte d’Or, de la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) Bourgogne Franche-Comté et de la Délégation régionale académique à l’éducation artistique et à l’action culturelle (DRAEAAC) Bourgogne Franche-Comté. 

Les Visites Fantômes

Résumé

2068, dans un monde post apocalyptique peuplé de drones, de droïdes, et de quelques humains masqués, un personnage sympathique mais paranoïaque a trouvé refuge dans une salle de spectacle désaffectée. Lassé de la solitude, il vous entraîne dans une visite des lieux peu commune, à la recherche de son mystérieux et spectral colocataire…                  Pour en savoir + : le dossier complet à télécharger

Une course poursuite musico-théâtrale interactive pour théâtre, salle de concert, musée et autre lieu de culture en manque de public

Une création taillées pour 2021 

Parce que ça sera l’occasion pour le public de (re)découvrir des lieux culturels trop longtemps désertés par la crise sanitaire et de les découvrir sous un angle nouveau !

Parce que les visites intègrent les contraintes de petites jauges (6 à 10 personnes par visites) et que l’hypocondrie-paranoïaque du personnage principal le pousse au port du masque et à une désinfection minutieuse de ses convives.

 

En vidéo

Distribution

  • Jeu : Nicolas Dewynter & Patrick Rudant
  • Conception & écriture : Nicolas Dewynter
  • Musique : Patrick Rudant
  • D’après une idée de : Sébastien Foutoyet & Stéphanie Mulet
  • Photos & vidéos : Manon Rudant

Soutien

Avec le soutien du GRRRANIT – scène nationale de Belfort (90)

Le dossier complet 

Télécharger (PDF, 1.39Mo)

Des contes sous casques

LE CONCEPT

Le projet « Des contes sous casques » est une déclinaison logique de la rencontre entre deux artistes : Stéphane Mulet et Sébastien Foutoyet, qui se sont mis en tête de raconter des textes en musique, tout simplement.  Après avoir créé et expérimenté avec succès LES MASSAGES SONORES et LE BAR A HISTOIRES, nos 2 artistes se sont lancés en 2020 dans un projet décliné en 3 épisodes. Il s’agit de 3 contes minutieusement sélectionnés  pour 3 tranches d’âges différentes et qui prennent la forme de lectures musicales en live délivrées aux publics par l’entremise de casques audio.           

EPISODE 1 à partir de 8 ans

Adapté de la nouvelle « Mon papillon dans l’estomac » de Tristan Koëgel.

On y découvre le récit vibrant et fantastique de Manel, un jeune garçon qui n’aime personne. Probablement né de l’union d’une sirène et d’un marin, il vit seul avec sa grand mère à la pointe orientale de l’Espagne. Cruel envers les autres qui le lui rendent bien, Manel est constamment gêné par quelque chose qui le gène à l’intérieur, son papillon, c’est ainsi qu’il l’appelle…

LES INGREDIENTS DE LA LECTURE

Un musicien, un lecteur, une guitare, des effets, un micro, une carte son, un looper, un orgue à doigts, une boite à musique, 32 casques, un pupitre, deux chaises, le livre de Tristan Koegel.

D’AUTRES INFOS UTILES

• Durée : 40/45 min de lecture 
• Public : à partir de 8/9 ans
• Plusieurs représentations possibles par jour dans la limite de 3 représentations
• Pour les écoles ou tout autre lieu d’accueil 

LE DOSSIER COMPLET

Télécharger (PDF, 1.55Mo)

 

EPISODE 2 (pour les petits)

en préparation

EPISODE 3 (pour les grands)

en préparation

Le catalogue cocompatible

ET APRÈS ?

Depuis le mois de mars 2020 et jusqu’à la date d’écriture de ce paragraphe, le milieu du spectacle vivant reste loin, bien loin de pouvoir s’ébattre normalement. Dans ce contexte, la Cie SF est à pied d’œuvre pour inventer la suite de son aventure avec la chance, la très grande chance de posséder une expérience des formats à petites jauges à installer partout. 

Ce qui est paradoxale c’est que c’est dans une recherche de proximité avec le public que nous avons développé ces formats. Aujourd’hui la simplicité presque élémentaire de ces dispositifs les rend facilement adaptables aux normes de distanciation physique. Ils ne perdent en rien l’essence de leur démarche.

C’est donc une proximité distancée et généreuse que nous souhaitons proposer dans cette sorte de liste de nos envies : un catalogue de propositions covidocompatibles que vous pouvez télécharger ci-dessous. Retrouvez ces formats dans la vraie vie en consultant l’agenda de la Cie.

Alors, eh bien… rendez-vous dans la vraie vie !

Télécharger (PDF, 1.38Mo)

 

avec les habitants du quartier Ciney de Semur en Auxois

Le projet

fidèle à son envie d’investir de nouveaux territoires pour échanger, rêver, discuter et (re)créer le réel, la Cie SF intervenait cette année auprès des habitants du quartier Ciney de Semur en Auxois (21). De janvier à mai 2020, 17 journées d’interventions étaient offertes par le service culturel de la ville au comédien Sébastien Foutoyet pour aller à la rencontre des habitants puis imaginer et créer avec eux les contours d’une petite folie théâtrale.

Le bilan

Le projet impliquait une montée en puissance progressive de la présence de la Cie SF dans le quartier Ciney afin d’aller d’abord à la rencontre des gens, découvrir la vie du quartier, avant de leur proposer de s’engager dans une construction commune. Des témoignages ont d’abord été récoltés, des mots retranscrits (cf. photo ci-dessus), des liens commençaient à se nouer, mais 6 journées seulement avaient été passées sur place par Sébastien lorsque la crise sanitaire a rendu impossible la poursuite du projet en l’état. Cependant, plutôt que d’annuler le projet, il nous a été proposé de ré-investir le quartier et plus largement cette fois, la ville de Semur en Auxois, en utilisant de petites formes artistiques covid-compatibles comme outils de médiation (cf photo ci-dessous). C’est ce qu’il se passa tous les weekends de juillet et août 2020. La Compagnie a croisé, étonné, touché et sans nul doute émus, plus de 250 personnes de tous âges et milieux sociaux sur l’été. 

On en parle dans la presse :

Le Bien Public, 2 avril 2020

DEVENIR – nouveau projet avec Les Initi’arts

Le projet

Pour la première fois, Les  Initi’Arts  au Creusot (71) ont décidé de faire appel à la Cie SF pour mener à bien un projet de pratique théâtrale amateur. Sébastien Foutoyet interviendra donc auprès d’un groupe de creusotin.e.s (c’est comme ça qu’on dit) sur 15 séances réparties entre novembre 2019 à mars 2020. L’objectif est de créer une pièce sur mesure qui sera présentée dans le cadre du Festival “Le Printemps des Initi’Arts” fin mars 2020… On est curieux de ce nouveau partenariat et ravis de cette nouvelle aventure !

Les Initi’Arts

L’association Les  Initi’Arts  a été créée  par  les  étudiants  de  la licence  professionnelle  Gestion  de  projets  et  structures  artistiques  et culturelles  mention  Arts  Vivants  de L’université Condorcet au Creusot. Elle met en œuvre des projets territoriaux afin de créer  des  ponts  entre  le  campus  et  son  environnement. À travers ses propositions, elle participe à la dynamique territoriale  de  développement  et  de  valorisation  de  la  culture  et  du patrimoine  artistique,  comme  vecteurs  d’éducation,  d’épanouissement  et de  lien  social. 

Nouveau projet avec la FEDOSAD

LE PROJET

Depuis 2016 le musicien Stéphane Mulet intervient régulièrement auprès de la FEDOSAD pour proposer des séances de pratique, sensibilisation et expression sonore aux résidents de l’Appartement de Coordination Thérapeutique “Les Maraîchers” à Dijon.

Pour 2020, Stéphane propose à la Cie SF, et à Sébastien Foutoyet particulièrement, de se joindre à lui dans un projet joignant le son, l’image et la voix… alors eh bien mais oui ! 

14 séances sont prévues entre janvier et juillet 2020.

La FEDOSAD / l’ACT “Les Maraîchers” 

La Fédération Dijonnaise des Oeuvres de Soutien à Domicile est une association qui propose des services d’accompagnement et de soins à domicile et des solutions d’hébergement à Dijon et en Cote d’Or. Depuis juin 1997, la FEDOSAD gère un Appartement de Coordination Thérapeutique (ACT) à Dijon qui propose 6 places à des personnes touchées par des pathologies lourdes et invalidantes ainsi que des handicaps physiques. Il s’agit du seul établissement de ce type sur le territoire de Bourgogne.